Affichage des articles dont le libellé est david mocq. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est david mocq. Afficher tous les articles

samedi 1 décembre 2018

L'Inad réclame aux PIGEONS son cadeau pour les fêtes


L’INAD RÉCLAME AUX PIGEONS
SON CADEAU POUR LES FÊTES



Les fêtes arrivent avec leurs cadeaux, le sapin, la dinde, les vœux, les bûches, les boules et les étrennes. Dernier souvenir de l’empire romain. Strena, à la fois cadeau de fête mais aussi présage, au sens de pronostic. Strena Le signe du bon présage. L’inad profite, de ce dernier mois de l’année qui s’écoule, pour solliciter sa strena, sous la forme de votre contribution financière généreuse. Afin de « l’aider ». Un bien grand mot que cette aide cachant son sens exact. Disons-le autrement. Contribuer par le versement d’un subside conséquent. Sous la forme d’une aumône libérale, d’un secours financier appréciable, d’un cadeau bienfaiteur de 20 euros, et + de préférence. Sous la forme d’une subvention pécuniaire significative, non déductible de votre montant imposable[1]. Car l’inad use d’un artifice trompeur pour vous convaincre de mettre la main au portefeuille, en chiffrant copieusement votre carte bancaire, afin de lui lâcher une coquette somme. En vous faisant croire qu’en échange de la bonne action de ce don l’Inad continuera à jouer au médiateur de service. Dans l’intérêt des consommateurs des crédulités occultes. Pour quelle raison feriez-vous la charité à l’Inad, alors que ce service est devenu GRATUIT depuis le début de l’année 2016 ? Vous l’ignoriez ? L’Inad commence par vous tromper pour vous soutirer de l’argent à Noël et au Premier de l’an, ça commence mal dites donc.

L’Europe propose les services spécialisés entièrement GRA-TUITS de professionnels de la médiation, payés rubis sur l’ongle, pour la résolution amiable des litiges des clients abusés par les fripouilles de la divination. Fripouille protégées par l’Inad. Nous citerons deux exemples significatifs en fin de ce texte. L’inad n’est pas LE-GA-LE-MENT autorisée à jouer au médiateur. Pourquoi l’Inad vous propose-t-elle ses services ? Uniquement pour la commission qu’elle encaisse au passage. Vous l’ignoriez aussi ? Vous ne savez rien des pratiques occultes en général, ni des pratiques de l’Inad en particulier! L’inad, a un patron appelé Youssef le magicien berbère. Ce sympathique Youssef est si, TEL-LE-MENT, désintéressé qu’il réclame un pouvoir.  Payable contre argent bien entendu. Car avec l’Inad, donner un pouvoir se paie aussi. Rien n’est GRA-TUIT à l’Inad. Il faut le savoir. Le tarif c’est 5% cash pour Youssef, et 10% ensuite, à tempérament. Si vous tardez trop à payer la note, Youssef sonne le juge des référés, en général aux ordres, pour se faire régler le solde que vous devez encore, avec un petit rab, sous la forme d’un article 700 de quelques centaines d’euros supplémentaires de préférence. C’est comme cela que ça se passe avec l’Inad. Demandez à M Gérard Labarrère de Toulon, ex adhérent Inad lui aussi, le calvaire que l’Inad lui fit vivre pour son adhésion.
Monsieur Gérard Labarrère, adhérent de l'association Institut national des arts divinatoires (INAD) (référé TGI de Toulon 08 novembre 2011)

Vous trouverez des magistrats en mesure d’affirmer qu’il ne faut pas exagérer tout de même. En général ces fonctionnaires, entretenus par les impôts des contribuables pour le paiement de leurs salaires, omettent de préciser qu’il est nécessaire, dans tous les cas, de nourrir l’ogre judiciaire pour appeler du MAU-VAIS travail d’un de leurs collègues, fonctionnaire de justice lui aussi. Pour se faire entendre, alors que formuler une réclamation devrait être gratuit. C’est écrit dans le code de la consommation à propos des audiotels des administrations notamment..
Le numéro de téléphone destiné à recueillir l'appel d'un consommateur en vue d'obtenir la bonne exécution d'un contrat conclu avec un professionnel ou le traitement d'une réclamation ne peut pas être surtaxé.(professionnel=toute personne morale publique article liminaire)

Youssef le magicien berbère, patron de l’Inad sait d’autant mieux que l’Europe mettait en place des médiateurs GRA-TUITS, en février 2016, que son grand ami François Rambert, autre fripouille de l’occulte spécialisée dans la fourniture des services de voyance gratuits sur des accès audiotel surtaxés, propose les services d’une kyrielle de médiateurs gratuits. Pour savoir lesquels il faut, bien entendu, payer Rambert au tarif surtaxé du 0892 ou 0870 cela dépend du palier utilisé. Les fonctionnaires de la répression des fraudes le laissent faire. Parce qu’en France, il y a le texte de la loi, et ce que les fonctionnaires en font. La loi est formidablement écrite. Sa mise en œuvre, en revanche, constitue aussi un formidable cauchemar. Ce n’est pas nouveau. Ce serait même, parait-il, une vieille tradition gauloise. C’est vieux, ça ne date pas d’aujourd’hui. Alors de temps en temps les gaulois ont des poussées de fièvre. En 1789 ils coupaient la tête de leurs juges. En 1878 ils déposaient des bombes sur leurs paillassons, comme par exemple l’anarchiste Ravachol avec Bulot le procureur de Paris. En 1968 la jeunesse gauloise lançait des pavés en interdisant d’interdire. En 2018 les Gilets Jaunes manifestent dans la rue. A quand le prochain bain de sang ?

L’Inad crie misère sous votre sapin de Noël, en vous réclamant des étrennes pour Youssef le magicien. Youssef le magicien berbère intermédiaire des «zonnêtes» prend, en effet, au passage ses 5% cash, sa com en quelque sorte, sous le nom de code «aide au consommateur».

M Gérard Labarrère en faisait l’amère découverte au TGI de Toulon lorsque pour l’INAD Youssef lui réclamait un complément sur le règlement de son adhésion sous la forme de la somme chiffrée à 18 720 euros.

Faisant valoir que, selon les termes de l'adhésion, elle devait être rémunérée à concurrence de 12 %, soit 18.720,00 euros, l'INAD a saisi le président du tribunal de grande instance deToulon…

Voila la surprise de la Strena en faveur de Youssef le Magicien berbère. Vous lui donnez 20€ pour adhérer, et il vous réclame ensuite, en justice, le complément en pourcentage calculé. Parce que Youssef, le magicien berbère de l’Inad, omet de vous informer des conditions en usant d’une clause abusive présumée irréfragable car appartenant à la liste noire des clauses abusives interdites par la loi. Consistant à faire signer une adhésion –gratuite- de 20 euros, sans vous communiquer la copie des statuts de l’Inad, et sans vous informer que vous disposez d’un délai de 14 jours pour rétracter votre adhésion. Sans vous indiquer, NON PLUS, à quoi correspond exactement la définition à l’Inad de la qualité d’adhérent bienfaiteur de Noël et du premier de l’an. Autrement dit de PIGEON DE SERVICE. Parce qu’adhérer à l’Inad c’est aussi un contrat.
Dans les contrats conclus entre des professionnels et des consommateurs, sont de manière irréfragable présumées abusives, au sens des dispositions des premier et quatrième alinéas de l'article L. 212-1 et dès lors interdites, les clauses ayant pour objet ou pour effet de :
1° Constater l'adhésion du consommateur à des clauses qui ne figurent pas dans l'écrit qu'il accepte ou qui sont reprises dans un autre document auquel il n'est pas fait expressément référence lors de la conclusion du contrat et dont il n'a pas eu connaissance avant sa conclusion ;

Le pdf INAD adhésion 2020 ne comporte pas les statuts de l’INAD. INAD présentée sur le pdf en ces termes « Depuis plus de 1987 l’inad intervient… ». Depuis plus de 1987, dites donc ce n’est pas Français ça. C’est même plutôt écrit bougnoulement, vous ne trouvez pas ?

En clair vous casquez du blé à l’Inad sans avoir lu au préalable la copie de ses statuts. Sans savoir qui fait quoi, et comment. Ainsi qu’en ignorant à quoi correspond la qualité de PIGEON adhérent Inad de la campagne de don de fin d’année. Avez-vous le droit d’élire le conseil d’administration ? Avez-vous doit au chapitre ? Au sens traditionnel de cette expression autrefois employée dans les assemblées séculières de l’église catholique, apostolique et romaine. Avez-vous le droit de virer Youssef le Magicien de son trône ? Pouvez-vous vous faire élire à la place de Youssef le magicien et empocher le pognon comme il le fait ? Bref vous ne savez RIEN DE RIEN. L’Inad sait comment plumer le pigeon, c’est d’ailleurs sa spécialité spéciale. Voler les naïfs en leur extorquant de l’argent et en dupant tout le monde.

Comment l’INAD trompe ? Simplement par l’emploi du double langage. Voici deux exemples récents datés 11 novembre 2018. Vous voyez c’est récent. La page Inad « tour de France des astrologues voyants » présente deux gugusses, dont l’un se fait appeler David Mocq en ces termes :
« Le professionnalisme de ce medium expérimenté, soucieux de la qualité de ses prestations, est évident et clair. Il ne fera pas de consultation de complaisance. Ses tarifs sont de : - de 102 à 200 euros TTC pour les particuliers - à partir de 300 euros HT pour les consultations d'Affaires ». David Mocq pratique notamment la voyance boursière et financière. Pour conseiller les épargnants sur leurs placements, l’Autorité des Marchés oblige les prestataires conseilleurs à se déclarer, ainsi qu’à souscrire une police d’assurance pour couvrir les sinistres susceptibles de résulter de leurs conseils. Entrez donc la requête Google www.regafi.fr. Sur la page regafi entrez le nom de David Mocq. Vous obtiendrez une réponse négative. David Mocq n’est ni un professionnel du conseil de l’argent, ni non plus des affaires. Ni médium, ni expérimenté, ni professionnel au sens de la loi. David Mocq pratique ce qui est vulgairement nommé activité interdite des loteries de hasard déloyales. Consistant à proposer l’attribution d’un avantage, de quelque nature que ce soit, par l’intervention d’un évènement aléatoire –sa prédiction éventuelle-.Vous le payez du montant de votre participation financière, entre 200 et 300 euros. Contre ce sacrifice financier exigé par David Mocq, David Mocq vous fait espérer un gain, ou un avantage qui serait le résultat de sa capacité prédictive. Cette activité interdite est sanctionnée de 7 ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende, car elle pratiquée en bande organisée, avec l’Inad, assurant la promotion de David Mocq. Jusqu’à ce jour David Mocq réussissait à échapper aux mailles du filet qui le poursuit. Ce jeu de chat et de la souris ne saurait durer encore bien longtemps. Un jour viendra, bientôt, ou l’Inad et David Mocq se feront pincer en compagnie.

L’inad présente aussi un autre gugusse, ex garçon coiffeur reconverti dans la bonne aventure en ces termes : « Claude Alexis est un médium de renom.» A l’adresse internet correspondante à l’association de ces 2 prénoms, au sens du code civil, il est écrit qu’il s’agit d’une marque enregistrée inpi. Pas d’un glandu personne physique. Première tromperie, une marque se fait passer pour une personne physique. La base ici marque n’indique pas le nom de l’exploitant personne physique, ou morale, de la marque claude alexis. Le dépôt de la marque ne couvre pas l’activité, notamment on peut y lire « classe 45 services de pompes funèbres ». l’INAD présente un croque mort en qualité de médium de la bonne aventure. Nouvelle tromperie. Ce qui revient à dire que l’INAD fait la promotion d’activités fictives. Une personne fictive ne peut pas exploiter commercialement, c’est la loi. Le pdf don 2020 de l’Inad vous assure que l’Inad agit exclusivement à soutenir les «praticiens honnêtes et responsables». Vous avez la démonstration de la pratique du double langage de l’inad pour vous pigeonner avec des mots valises. Car un garçon coiffeur recyclé des peignes et de la gomina, débitant des cercueils, sans se déclarer personne physique ou morale d’un commerce électronique, pour l’exploitation commerciale de sa marque de tombeaux, caractérise une tromperie irresponsable. Lorsque vous poursuivrez la marque vous ne trouverez pas le nom de responsable pour vous indemniser de votre préjudice. Vous pouvez déjà en faire votre deuil. Et retenir votre concession mortuaire au cimetière, sous la marque de pompes funèbres claude alexis.

Afin d’enrober sa demande d’argent dans un bel emballage brillant, l’Inad vous gratifie du titre de membre bienfaiteur. Malfaiteur ferait mauvais genre, c’est certain. Tandis qu’un petit coup de brosse, dans le sens du poil, fait favorablement chauffer la carte bancaire pour lâcher les biftons. Bienfaiteur signifie PIGEON, puisque l’lnad  ne vous prévient pas de votre droit légal de rétractation. Ni non plus du statut correspondant à la définition, ainsi qu’aux pouvoirs du bienfaiteur de l’Inad. Youssef le berbère magicien refuse de recevoir de vous une promesse de don. Il lui faut le blé TOUT- DE-SUITE. Pour ce motif il a demandé à la société PAYPAL qui n’a bien entendu RIEN vérifié de la légalité de cette opération de don, de lui fournir un bouton DONATE. Sans attendre. Les dons payés immédiatement constituent le cadeau de Noël de Youssef. Souriez…vous venez d’être pigeonné par l’Inad. Cela vous fait quel effet ?



Fédération Américaine des Voyants et Médiums Certifiés®™
Organisme de bienfaisance déclaré incorporation le 23/12/2016 à New York C397197 California New York
L’AFCPM FAVMC diffuse gratuitement l’information sur les activités des divinateurs astrologues-voyants afin que le consommateur soit normalement informé et raisonnablement attentif et avisé vis-à-vis d’un bien ou d’un service.

The purposes to be pursued in this state are:
Helping, by free advices of counter intelligence, psychics, mediums, and astrologers victims and others victims of various forms of mental frauds. Using for that any kind of communication system. Help for people who needed The Shadow Walking.
Enregistrement inpi N°16 4 609 207 21/10/2016 CEO claude Thebault Plento 26-6 Kaunas 45400 Lituanie
Adresse électronique afcpm-favmc@astroemail.com  )370 65867382
L’AFCPM informe gratuitement les victimes des voyants, des médiums et des astrologues, ni frais de dossier, ni cotisation d’adhésion, ni honoraires, ni dépens, ni demande de dons, ni quête



  



[1] L’inad n’est pas un institut déclaré, donc lui donner de l’argent ne donne pas droit à déduction fiscale. Selon attestation du Ministre de l’Education Nationale datée 6 nov 2018. Contrairement à la déclaration  formulée par l’Inad dans sa quête de dons 2019 selon laquelle «l’inad informe, étudie et finance la recherche des limites des pratiques divinatoires». Ni études, ni recherches, ni non plus institut privé. Une tromperie. Le moralisateur de la divination est un faisan spécialisé dans l’extorsion de fonds depuis plusieurs années « obtenir par usage de la contrainte morale, de la mauvaise conscience, la remise de fonds ». L’inad abuse de la faiblesse et de l’ignorance des donateurs en affirmant mener une action « d’intérêt général » sans avoir l’agrément légal officiel  requis par la loi. Laissant croire que sa prestation est licite alors qu’elle ne l’est pas. Au sens du 9e cas des pratiques réputées trompeuses.

vendredi 23 novembre 2018

DAVID MOCQ ANIME UN TRIPOT DE JEUX D'ARGENT INTERDITS


David Mocq anime un tripot de jeux de hasard interdits


L’exploitant de l’adresse internet davidmocq.com est un inconnu. Comment arrive-t-on à ce constat ? Assez simplement en le passant à la radiographie des rayons 111.
Le cliché radio qui en ressort donne un profil très différent de ce que l’exploitant inconnu de ce commerce électronique publie sur les pages de son adresse internet.

Passons d’abord aux caractéristiques essentielles de la prestation, exploitée à l’adresse de ce commerce électronique.

1)     l’exploitant inconnu de cette adresse internet a l’obligation légale, lisiblement et compréhensiblement, de communiquer les caractéristiques essentielles de sa prestation de service. Par des illustrations, et par des textes.

Qu’observe-t-on ? La page d’accueil de l’adresse internet citée ne dit rien de ce à quoi la dénomination davidmocq s’oblige. Le mot voyance figure en en-tête de la page à cinq reprises en gras. Qu’est-ce que la voyance ? Une activité irrationnelle selon la jurisprudence du Tgi de Pau. Faisant autorité depuis le 3 avril 2008. Cette définition ne figure nulle part à cette adresse internet. Alors qu’elle le devrait puisque ce sommaire affirme par la mention :
« Guide ultime de la voyance rédigé et soutenu par un puissant désir d'informer et de répondre aux interrogations les plus fréquentes depuis 1997 ( 1er site d'information sur la voyance ) »
Des artifices sémantiques, et l’usage d’un vocabulaire trompeur, abusent le consommateur nigaud de l’aptitude de l’adresse internet davidmocq à informer, sur la «vraie voyance». Notamment le recours aux procédés du vocabulaire janséniste : «puissant désir d’informer». Alors que cette adresse électronique n’est ni celle d’un opticien, ni non plus celle d’un spécialiste de la vue. Il y a ainsi tromperie matérielle sur l’obligation de transparence. Ce qui donne lieu à une première amende variable de 3000 à 15 000€ pour ce manquement. Puis ensuite à une seconde amende pénale de 300 000€. La dénomination davidmocq entretenant de bonnes relations avec le faux voyant non sérieux Rambert, considère, disposer d’une impunité totale car ainsi que le dit Rambert «y a pas de contrôle, il n’y en aura jamais, on peut tout se permettre». Lorsque Rambert fera l’objet d’un contrôle, par les agents de la répression des fraudes, il changera son refrain sur la rengaine de l’impunité totale. Il suffit d’une fois, et de quelques lettres de réclamations, adressées au service des agents de la direction départementale de la protection de la population à Paris (ddpp).

L’adresse internet davidmocq se déclare « présagiste » sans donner l’adresse de l’organisme certificateur légal de cette activité. En effet, l’aptitude prévisionnelle ou oraculaire doit faire l’objet de documents de référence élaborés sur les caractéristiques relatives à ces services, ses méthodes et ses processus. En fonction d’un agrément officiel vérifiable publié au Journal Officiel de la République Française. L’adresse internet davidmocq ne communique pas son identifiant de certification de «voyance de qualité». C’est donc que ni cette adresse internet, ni non plus son exploitant inconnu, n’en possèdent. En revanche ils «possèdent» le consommateur abusé en l’embobinant avec des déclarations qualitatives illusoires. Il y a tromperie effective sur l’usage, et l’emploi du mot qualité. Lequel a un sens précis lorsqu’il est utilisé afin de proposer au consommateur crédule une prestation de service.

A défaut d’expliquer, en quoi l’exploitant inconnu de l’adresse internet davidmocq se distingue des fabulateurs, et des trompeurs de l’irrationnel, la page d’accueil propose au consommateur nigaud la voyance de «qualité» factice d’un aveugle. Se disant sérieux, réputé, de «qualité» vraie voyance non normalisée.

Les appellations «professionnel sérieux» et «voyance de qualité» comportent des liens vers des pages développant ces mensonges, afin de développer ces artifices mystificateurs.

-Professionnel sérieux signifie d’abord que l’exploitant inconnu de cette adresse internet se déclare professionnel. Un professionnel, en France, comme dans les autres pays de la Communauté Européenne, à l’exception de la Suisse pays où l’on berne, se caractérise par son mode d’exploitation déclaré. L’adresse internet davidmocq dissimule la forme et le statut du commerce électronique exploité à cette adresse. Le consommateur nigaud ne dispose en tout et pour tout que de la dénomination david mocq en ignorant s’il s’agit d’une personne physique, ou d’une dénomination sociale. Ces indications faisant défaut, le consommateur nigaud constate qu’un amateur non déclaré, consommateur de son état lui-même, usurpe la qualité de professionnel afin de faire croire qu’il est un professionnel légal pour épater et attirer sur lui l’attention afin abuser les consommateurs d’irrationnel et de prestations occultes. La personne physique ayant pour prénoms Joseph Irénée en sa qualité d’exploitant personne physique a l’obligation de faire figurer son état civil complet, ainsi que l’immatriculation prévue par le décret. Ici absente car le siret, depuis un décret de 1973 n’a pas de valeur juridique. Ce n’est qu’un identifiant statistique, comme chacun de nous en possède avec son numéro de sécurité sociale par exemple. Le siret/sirene n’a pas de valeur juridique il faut le savoir. Le même artifice trompeur se détecte avec l’ami Rambert de l’adresse davidmocq. Lequel RAMBERT déclare, dans ses mentions légales la qualité d’entrepreneur individuel, sans publier à l’appui son immatriculation RCS. Le même Rambert déclarant ensuite, dans ses procédures judiciaires, exercer en libéral, sans fournir non plus son immatriculation RSI. Bref Rambert est un clandestin de la divination, et des activités occultes, en situation irrégulière qui s’en met plein les poches avec une fraude massive sur les prix des services audiotel. Il l’écrivait d’ailleurs dans ses procédures « système organisé ».

Bref, l’exploitant inconnu de l’adresse internet davidmocq n’est pas un professionnel sérieux contrairement au mirage qu’il affiche sur ses pages. Ni professionnel du tout d’ailleurs. Ni sérieux, juste un rigolo, puisque son mode d’exploitation est inconnu, caché, dissimulé, illusoire.

D’ailleurs les pages de l’adresse internet davidmocq publient des désinformations ainsi que des artifices. Prenons un exemple simple. Afin de persuader le consommateur crédule de l’usage des apparences pour leurrer. L’exploitant inconnu de l’adresse internet davidmocq indique en page « sérieux/connu » avoir bénéficié d’un article dans une revue japonaise dénommée Domani. Domani est l’inversion de Domina, la maîtresse de maison de la domus romaine. Devenue depuis, notamment au XXe siècle, la désignation des pratiques sado maso. Revenons à la revue Japonaise Domani. Il existe à Paris des correspondants de publications étrangères en mal de  copie. Ce terme signifie que le contrat signé, par des journalistes correspondants de presse étrangère, impose à ces correspondants de produire chaque mois des photos ainsi qu’un reportage à publier, peu importe le sujet. Paiement à la pige. C’est ainsi qu’un micro parfumeur parisien, dénommé Jean Luc Battini, recevait la même faveur du même correspondant parisien de Domani pour les senteurs vendue à ses adresses love. Avant que la marque Cartier lui en interdise l’usage. Battini recevait, suite à la parution de ce papier, de très rares commandes du japon. On imagine mal l’exploitant de l’adresse internet davidmocq répondre aux demandes de consultation de l’avenir du pays du Soleil Levant de l’Empereur Hiro Ito, en…japonais. L’adresse internet davidmocq ne précisant pas sur ses pages « japonais speaking » ici on parle le japonais ou le chinetoque. Bref la mention du reportage de Domani constitue un effet de vernis, et de brillance, de totale apparence artificielle. Afin de persuader sur une page à en titre «réputé» qu’il est internationalement connu. La notoriété se juge aux articles spontanés. Ainsi la mort du Fakir Birman de Paris, survenue en décembre 1952, faisait l’objet de plusieurs publications, avec photos, dans les supports de presse locaux du fin fond reculé de la campagne américaine. La presse locale quotidienne des fermiers du Kansas estimait l’information de la mort du Fakir importante pour la publier. Il s’était rendu internationalement célèbre avec son numéro de la cage aux rats affamés à l’Alhambra. Certes l’information de son décès émanait de Paris, de l’agence de presse française, pas de la demande de la femme légitime du Fakir. Lequel Fakir était de nationalité Française, né à Saint Etienne et pas en Birmanie. A l’époque de ses débuts en février 1932, le mot fakir était en vogue dans l’univers de la consommation des prestations divinatoires. D’ailleurs il en est resté la pratique populaire des fakirs forains. Comme aujourd’hui le mot Karma fait flasher les imbéciles. Pour cette raison Mme Larzul propose des leçons de karma attitude, depuis 1993, via l’association Le Milieu du Ciel, en se déclarant réinsérée dans la réalité actuelle. Autrefois elle était, sans doute, esclave du roi Crésus A moins que Le Milieu du Ciel n’indique qu’elle était l’une des esclaves du harem de l’Empereur Jaune de l’Empire du Milieu. Ce qui explique son attrait pour les euros. Eurosement d’ailleurs. Ce n’est pas sûr que cela dure aussi longtemps que les foires de chez moi qui datent, elles, d’un édit du roi Louis XIII de 1634.

2) Revenons au non sérieux exploitant inconnu de l’adresse internet davidmocq. On pourrait développer aussi les arguments relatifs à la tromperie de ses avis vérifiés Afnor, davidmocq. Ce serait perdre de vue, pour un détail, l’aspect important de l’activité principale de l’exploitant inconnu de cette adresse internet : les présages du pognon, 75% de ses activités déclare-t-il. Le commerce électronique, développé à l’adresse internet davidmocq, affirme qu’il propose des voyances de trading. En résumé il serait « une as de la prévision financière » capable de vous faire gagner des euros contre les euros qu’il vous réclame pour recevoir son avis par Skype. En période de vaches maigres il cible les chômeurs en mal d’allocations suffisantes. Prêts à débourser 200€, pour améliorer leur ordinaire avec des sensations d’espérances illusoires. Interrogée sur cette activité, l’AMF considère la prestation alléguée de mensonge. David Mocq, ou celui qui se fait passer pour tel n’est pas un conseiller, sérieux. Il n’est pas même enregistré pour cette prestation, exercée elle aussi par un paysan de Mur de Bretagne, dénommé Emmanuel Le Bihan. De l’avis compétent, de l’Autorité des Marchés Financiers, ces gens sont des rigolos. Le Bihan propose ses présages sur les résultats du quinté. Sans être devenu, lui-même, richard pour autant. La Lune lui joue, vraisemblablement, des tours, à moins que ce ne soit du à un «karma de merde». En revanche il apparaît, que l’activité revendiquée par le commerce électronique davidmocq relève des jeux d’argent interdits sur le hasard.
            Sont réputées loteries et interdites comme telles : d'une manière générale, toutes opérations offertes au public, sous quelque dénomination que ce soit, pour faire naître l'espérance d'un gain qui serait dû, même partiellement, au hasard et pour lesquelles un sacrifice financier est exigé par l'opérateur de la part des participants.

Selon cette définition, donnée par la police, l’activité exercée à l’adresse internet davidmocq concerne les tripots de jeux interdits. Dissimulé par un enrobage de textes irrationnels, comprenant des affirmations illusoires et des trompes l’œil. Une façade. Une devanture, une enveloppe. De la frime divinatoire oraculaire. Du fabriqué. Une fiction. Une utopie des activités non sérieuses. L’artificiel occulte destiné à cacher des opérations de loteries clandestines interdites.

Demandons, à la direction de la répression des fraudes, son avis sur l’exploitation de l’adresse internet davidmocq.com.

© 2018 astroemail®


samedi 3 mars 2018

DO WE HAVE RIGHT TO WRITE EVERYWHERE INAD IN A MOSHE ILLUSION OR ONLY CIVIL CODE CAN?


DO WE HAVE RIGHT TO WRITE EVERYWHERE INAD IN A MOSHE ILLUSION OR ONLY CIVIL CODE CAN?




Moshe illusion is a psychology tool to abuse understanding by substitution of names in a sentence like “how many animals Moshe put in the arch?”. It is necessary to read Geneses in the Bible to discover that only NOAM did it, not Moshe. For those who never know something about Bible, it is a mistake to answer Moshe did. Because Noam and Moshe are legendaries people of Bible, but not in the same period of time. Noam in Geneses, and Moshe under Egyptian pharaoh some many, many centuries after.

So about inad it is the same. Because inad is a title of two different associations about diviners, but one after one. Not both in the same time.
Legal archive from French Paris Police Prefecture shows :
-          for the first one inad a legal publication on 1987 November 25th  about an association named inad with an object “promotion of divination arts”. This first inad ended on 1999 november 15th .

Legal French declaration of object of the first inad as diviner promoter


-          for the second one inad a legal declaration received on 1999 December 22nd about an object : “consumer action for clients of divination arts”, till today 2018.

Inad statutes 1999, November 15th  for legal publication in which she wrote inad can charge any attorney of her choice and nothing more



Of course the title is the same inad, but objects different. The first one could not do any consumer action and the second not any promotion of diviner arts.


But today the second inad told in justice, against people who do not verify, that she exist from 1987, for any consumer action. It is a true Moshe illusion, by date, because the same title try to persuade everybody that she is near 30 years old. Of course only for money.



In this document inad wrote she exist from 1987 for any consumer action about diviner, a false declaration because this consumer act was declared only on January 2000 

The same second inad try to persuade everybody, that she have power to give moral appreciation about  all diviner agent, by legal statutes. But it is written and declared nowhere.

Legal declaration of object made January 2000 in which inad wrote she acts as consumer agent for diviner clients     


So anybody who have copy of the inad legal documents have right to write inad is a true Moshe Illusion, by date, when she writes “I exist from 1987 for any consumer diviner action”

Remain only:
.inad is not an institute because not recognized by french educational system
.inad is not national because french government not accepted it
.inad is not a consumer agent because under professionel diviners

 AVONS-NOUS LE DROIT D’ECRIRE PARTOUT QUE L’INAD EST UNE ILLUSION DE MOISE OU EST-CE SEULEMENT LE CODE CIVIL QUI A CE POUVOIR?
    
L’inad écrit dans ses documents exister depuis 1987 pour engager des actions de consommateurs de lézards divinatoires. La consultation des documents officiels, détenus par la Préfecture de Police de Paris, contredit cette affirmation.
Car il y a deux inad.
-Une inad déclarée du 25/11/1987 au 15/11/1999 dont l’objet était « la promotion des arts divinatoires » pendant 12 ans.
-Une seconde inad du 15/11/1999 à 2018 ayant pour objet « l’action consommateur des clients des arts divinatoires ». Depuis 17 ans.

Deux fois le titre inad, mais avec deux objets différents, à deux périodes de temps successives. L’inad du 25/11/1987 n’existe plus depuis 1999. Telle est l’illusion de Moïse inad. Utiliser le même titre pour faire croire à une antériorité depuis 1987, par les dates.  Nous avons le droit de l’écrire parce que nous publions les documents de la préfecture de Police, copie du dossier INAD.

Pour ce motif, la Cour d’Appel d’Aix en Provence, dans un arrêt du 25/10/2012 jugeait que l’INAD dite de 1987 action consommateur n’existe pas, et n’a jamais existé.

CA Aix-en-Provence, 25-10-2012, n° 11/20832
COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE
1ère Chambre C
ARRÊT
DU 25 OCTOBRE 2012
N° 2012/774
S. K.
Rôle N° 11/20832
Gérard L
C/
ASSOCIATION INSTITUT NATIONAL DES ARTS DIVINATOIRES - INAD -
Grosse délivrée
le :
à: SELARL GOBAILLE
SELARL BOULAN
Décision déférée à la Cour :
Ordonnance de référé rendue par Monsieur le Président du Tribunal de Grande Instance de TOULON en date du 08 Novembre 2011 enregistrée au répertoire général sous le N° 11/01064.

APPELANT :
Monsieur Gérard L...
né le 05... TOULON (83000),
demeurant 83160 LA VALETTE DU VAR
représenté par la SELARL GOBAILLE & SARAGA-BROSSAT, avocats au barreau d'AIX-ENPROVENCE,
constituée aux lieu et place de Maître Rachel SARAGA-BROSSAT, avocat au barreau d'AIX-EN-PROVENCE, elle-même constituée aux lieu et place de la SCP PRIMOUT -
FAIVRE, avoués,
plaidant par Maître Christine RAVAZ, avocat au barreau de TOULON

INTIMÉE :
ASSOCIATION INSTITUT NATIONAL DES ARTS DIVINATOIRES - INAD,
dont le siège est 148, rue du Faubourg Saint-Denis - 75010 PARIS
représentée par la SELARL BOULAN / CHERFILS / IMPERATORE, avocats au barreau d'AIX-ENPROVENCE,
constituée aux lieu et place de la SCP BOTTAÏ - GEREUX - BOULAN, avoués
*-*-*-*-*
COMPOSITION DE LA COUR :
L'affaire a été débattue le 24 Septembre 2012 en audience publique. Conformément à l'article 785 du Code de Procédure Civile, Monsieur Serge KERRAUDREN, Président, a fait un rapport oral de l'affaire à l'audience avant les plaidoiries.
La Cour était composée de :
Monsieur Serge KERRAUDREN, Président
Madame Catherine ELLEOUET - GIUDICELLI, Conseiller
Monsieur André JACQUOT, Conseiller
qui en ont délibéré.
Greffier lors des débats : Monsieur Serge LUCAS.
Les parties ont été avisées que le prononcé public de la décision aurait lieu par mise à disposition au greffe le 25 Octobre 2012.
ARRÊT :
Contradictoire,
Prononcé par mise à disposition au greffe le 25 Octobre 2012,
Signé par Monsieur Serge KERRAUDREN, Président, et Monsieur Serge LUCAS, greffier auquel la minute de la décision a été remise par le magistrat signataire.
*-*-*-*-*-*
EXPOSE DE L'AFFAIRE
Monsieur Gérard L..., adhérent de l'association Institut national des arts divinatoires (INAD) dont l'activité consiste en la défense des personnes victimes de pratiques occultes et/ou arts divinatoires exercées par certains professionnels, lui a donné pouvoir d'agir en son nom à l'encontre de Madame C....

Un protocole transactionnel a été signé entre celle-ci et Monsieur L... aux termes duquel la première acceptait de lui rembourser la somme de 156.000,00 euros.

Faisant valoir que, selon les termes de l'adhésion, elle devait être rémunérée à concurrence de 12 %, soit 18.720,00 euros, l'INAD a saisi le président du tribunal de grande instance de Toulon à l'effet d'obtenir une provision correspondant au solde de sa facture restant dû.

Par ordonnance de référé du 8 novembre 2011, la juridiction a écarté l'irrecevabilité soulevée par Monsieur L..., condamné celui-ci à payer à l'INAD la somme de 13.630,50 euros avec intérêts au taux légal à compter du 1er avril 2011 à titre provisionnel, outre 900,00 euros par application de l'article 700 du code de procédure civile, et condamné Monsieur L... aux dépens.

Monsieur L... a relevé appel de cette ordonnance et il a conclu en dernier lieu le 4 septembre 2012.

L'intimée, de son côté, a déposé ses conclusions récapitulatives le même jour.
La cour renvoie, pour l'exposé complet des moyens et prétentions des parties, à leurs écritures précitées.

MOTIFS
Attendu que Monsieur L... reprend, devant la cour, le moyen d'irrecevabilité des demandes de l'association intimée au motif notamment que celle-ci ne dispose d'aucune existence légale, qu'elle n'est pas déclarée en préfecture ;

Attendu que l'intimée se borne à affirmer qu'elle est un organisme associatif 'régulièrement immatriculé auprès de la préfecture de police de Paris' mais n'en justifie pas, aucune pièce n'étant produite en ce sens ; qu'il s'ensuit que, faute d'établir sa capacité juridique résultant d'une déclaration préalable en préfecture, l'association en cause est dépourvue du droit d'agir, par application des articles 2 et 5 de la loi du 1er juillet 1901, 32 du code de procédure civile
;
Attendu que l'ordonnance déférée sera donc réformée ; que la restitution des sommes versées en exécution de l'ordonnance déférée est de droit, en vertu du présent arrêt infirmatif ; que la somme accordée à l'appelant au titre de l'article 700 du code de procédure civile ne peut être mise à la charge de Monsieur Y..., non partie à cette procédure ;

PAR CES MOTIFS
La Cour,
Réforme l'ordonnance entreprise,
Statuant à nouveau,
Déclare irrecevables les demandes de l'association 'Institut national des arts divinatoires',

Condamne cette association à payer à Monsieur Labarrère la somme de 1.500,00 euros sur le fondement de l'article 700 du code de procédure civile,
Dit n'y avoir lieu à statuer sur la demande de restitution des sommes versées en exécution de l'ordonnance déférée,

Rejette toutes prétentions contraires ou plus amples des parties,
Condamne l'Institut national des arts divinatoires aux dépens de première instance et d'appel, avec droit de recouvrement direct, pour ces derniers, conformément à l'article 699 du code de procédure civile.

LE GREFFIER LE PRESIDENT








Mais l’inad, consommateur de lézards divinatoires, n’existe pas non plus pour un second motif lui aussi légal. Pour avoir l’agrément consommateur l’inad, en application de la loi, doit être indépendante des prestataires de lézards divinatoires, article L.811-2 du code de la consommation :
L'agrément consommateur ne peut être accordé qu'aux associations indépendantes de toutes formes d'activités professionnelles.

Le prestataire en lézards divinatoires David Mocq déclarait sur son site www.davidmocq.com à la page voyant-inad.html, le 1er décembre 2017, avoir adhéré à l’inad car il aurait reçu un « label » et que l’inad lui adresse des clients : « Voilà pourquoi j'ai rejoint l'INAD en devenant membre adhérent».

Extrait de la page voyant-inad.html du site www.davidmocq.com avec droit de citation  CPI 1er décembre 2017


L’adhésion de David MOCQ suffit, à elle seule, à interdire à l’inad de bénéficier de l’agrément consommateur, puisque David MOCQ explique que l’inad le labellise, et lui adresse des clients. En quelques mots l’inad est à son service en lui donnant de la clientèle pour subsister. Une preuve, par aveu, que l’inad, en encaissant l’argent de l’adhésion de David MOCQ, dépend pour ses ressources financières d’une activité professionnelle de prestataire de lézards divinatoires. Inutile de chercher d’autres adhérents qui seraient au nombre de 100 selon l’annuaire inad.

Puisque David MOCQ le publie sur son site, preuve publiée sur cette page, nous avons le droit d’écrire que l’inad n’existe pas en qualité d’association de consommateurs de lézards divinatoires. Telle est la loi française votée pour tous les citoyens par le Parlement.

En résumé retenez :
-         L’inad consommateur depuis 1987 n’existe pas.
-        L’inad consommateur depuis 2000 n’existe pas non plus, car David Mocq a payé son adhésion pour avoir des clients, dépendance des prestataires en lézards divinatoires interdite par le code de la consommation, pas d’agrément consommateur.
-      L’inad n’a pas le pouvoir de critiquer les pratiques des prestataires, car ce n’est pas dans l’objet déclaré en 2000, ni non plus se faire juge de leurs pratiques.
-          L’inad dépendant du prestataire David MOCQ n’a pas le pouvoir de recevoir des plaintes, ni de les instruire. Le juge correctionnel de Nanterre déboutait l’inad le 09/12/2014 de cette action au motif que l’inad « n’a pas qualité pour agir ».
-          L’inad n’est pas un institut, car non répertoriée par le ministère de l’éducation.
-          L’inad n’est pas nationale car le gouvernement français ne reconnaît pas l’inad.
-          L’inad n’est pas officielle.
-          L’inad est une illusion de Moïse.


Cet article est soutenu par la Federation Americaine des mediums et voyants certifiés immatriculée à New York.
03/03/2018 by claude thebault plento 26-6 Kaunas 45400 Lituanie




FDAF LA FEDERATION QUI NE FEDERE PAS

La Fédération des astrologues ne fédère pas LA FÉDÉ QUI NE FÉDÉRE PAS Après l’institut sans existence légale voici ce qu’il faut s...